Post: Dans le bocal de Nadja, il y a...

Dans le bocal de Nadja, il y a…

Atelier blogueuse Dans mon bocal

Aujourd’hui, suite de notre série d’interviews de blogueuses en couture avec Nadja, auteur du blog de couture mais pas seulement,  Dansmonbocal, dont le sous-titre est un délicieux programme : « DIY, papiers découpés et autres petits plaisirs ».  Pour en savoir plus, c’est ici :

Lucie de TextilBox : Bonjour Nadja ! Merci tout d’abord d’avoir accepté notre interview ! Pour aider nos lecteurs à mieux vous connaître, pourriez-vous nous dire quels seraient les adjectifs qui vous décriraient le mieux ?

Nadja : Créative, enthousiaste, positive, optimiste, timide  et rêveuse.

Lucie de TextilBox : Pourquoi ?

Nadja : J’ai toujours mille et une idées dans la tête. Créer, c’est viscéral, j’ai besoin de ma « dose » tous les jours. Je suis optimiste, mon verre est toujours à moitié plein, en toute situation je retire toujours quelque chose de positif de ce que je vis. J’ai une capacité naturelle à profiter des petits bonheurs du quotidien. J’ai aussi un besoin essentiel de laisser mon esprit vagabonder au moins une fois par jour. En vrai je suis très souvent dans ma bulle bien plus qu’une fois par jour. Comme je suis une grande timide, être dans ma bulle me sert aussi d’armure lorsque je dois affronter l’inconnu.

Lucie de TextilBox : Comment en êtes-vous alors venue à la couture ?

Nadja : Je couds depuis que je suis toute petite. Enfant, je réalisais des vêtements pour mes Barbie et mes poupées. Très tôt, ma maman m’a appris à me servir d’une machine à coudre. Adolescente, comme je vivais en Tunisie et qu’à l’époque il était très difficile de trouver des vêtements sympas sur place, je me les cousais moi-même. Je restructurais aussi des pièces  trouvées à la fripe et je les customisais. J’organisais des défilés au Lycée Français ou j’étudiais et je tenais la rubrique mode du journal de celui-ci. C’est très naturellement qu’après mon bac j’ai choisi de faire un BTS stylisme-modélisme.

Lucie de TextilBox : Qu’est-ce qui vous a stimulée pour créer un blog accordant une large place à la couture ?

Nadja : Je cousais bien avant qu’internet et les blogs existent. Lorsque j’ai découvert la blogosphère au début des années 2000, j’ai trouvé que c’était un support formidable pour partager mes expériences et garder le fils avec mes amies qui étaient loin (parce que je déménage souvent), pouvoir continuer à leur montrer ce que je faisais au quotidien. De plus, à l’époque où j’ai commencé à tenir mon blog, mes enfants étaient petits, je leur confectionnais tous leurs vêtements, ce qui était très économique à ce moment-là.

Lucie de TextilBox : Non seulemnt vous faites de la couture très créative, vous tenez un blog mais en plus, vous dessinez des tissus. C’est formidable ! Pourquoi vous êtes-vous lancée dans cette direction ? Pour qui ?

Nadja : Avec la couture, le dessin fait intégralement partie de ce que je suis. J’ai toujours dessiné. C’est aussi naturel pour moi de dessiner que de parler ou marcher. Après mon BTS je me suis spécialisée dans la création de motif textile. J’ai travaillé quelque temps avec des fabricants de tissu en Tunisie, cependant, lorsque j’ai rencontré mon mari, j’ai choisi de fonder une famille et de m’y consacrer entièrement. En revanche j’ai toujours continué à créer des motifs textiles pour mon plaisir, même si ceux-ci restaient dans mes cartons. J’ai toujours rêvé de pouvoir créer avec des tissus que j’aurais imaginés. Cela est resté longtemps qu’un rêve, il était impossible de faire un imprimer des petites quantités de tissus. Les techniques ont évoluées avec l’impression numérique. Lorsque cela a enfin été possible je n’ai pas pu résister, j’ai replongé.

Je travaille essentiellement avec le site Spoonflower. Ce site à l’avantage de proposer vos motifs à la vente contre commission. C’est très intéressant comme système, cela permet de renouveler les collections avec les revenus des ventes. J’ai aussi collaboré avec le site français Motif Personnel ainsi que des créateurs prêt-à-porter australiens et brésiliens. Dommage que la législation française sur les droits d’auteur ne permet pas le même système que sur le site américain de Spoonflower, cela limite les possibilités d’offre des sites français comme Motif Personnel ou Sam’oz.

Lucie : Chapeau pour votre dynamisme et votre sens de l’innovation ! Cela donne envie de se mettre à la tâche ! Merci encore pour cette interview 🙂

 

Retrouvez l’univers de Nadja en photos, (c)Dansmonbocal.com :

Portrait dansmonbocal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

PRÉPAREZ NOËL Passez votre commande avant le 6 décembre afin que votre cadeau de Noël arrive à temps ! * * Bien que nous ne soyons pas responsables de la date de livraison, nous faisons tout notre possible pour que les envois arrivent au plus tôt. IMPORTANT : le magasin sera fermé du 22 décembre au 6 janvier. Si vous souhaitez faire un cadeau à ces dates, demandez notre carte cadeau numérique. Vous pouvez le notifier dans les commentaires de votre commande ou commander le "Coupon cadeau Textilbox". La carte-cadeau est envoyée par e-mail et vous n'avez qu'à l'imprimer pour l'offrir en cadeau. De plus, grâce au coupon, la personne qui reçoit le cadeau choisit la boîte de son choix, donc vous êtes sûr de faire plaisir ! Ignorer